Le groupe DOUX en période d’observation

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Vendredi, lors de l’éxamen des 14 offres de reprises, Éric Tuffery, le procureur de la République s’était prononcé, dans ses réquisitions, en faveur du plan de continuation présenté par le groupe Doux. Mais il s’était dit aussi quelque peu déçu par le faible montant des offres. Et ému par le volet social : « Pas un massacre, mais des morts. »

Ce mercredi, à 16 h, le tribunal, après en avoir délibéré, a décidé de suivre les réquisitions du procureur en maintenant la période d’observation du groupe, le temps de permettre à Charles Doux de finaliser son plan de continuation et d’enfin, le déposer officiellement. Cette période d’observation est prolongée jusqu’au 30 novembre 2012, avec une audience d’étape le 9 octobre.

Le pôle Frais liquidé

Le tribunal a aussi opté pour la liquidation de Doux Frais SAS, basée à Châteaulin (Finistère), avec une poursuite d’acitivté jusqu’au 10 septembre 2012. Les offres de reprises du pôle Frais peuvent être déposées jusqu’au 10 août. 1856 personnes travaillent pour cette branche du groupe Doux.

« La situation de toutes les autres sociétés sera examinée le 9 octobre prochain », a indiqué Eric Tuffery, le procureur de la République.

Sofiprotéol sur les rangs pour le pôle Frais ?

Le plan de cession de Sofiproteol a été rejeté par le tribunal de commerce. Va-t-il revenir dans le dossier ? Pour le moment, pas de réponse. Mais selon nos informations, il pourrait revenir dans la course et présentant un projet de reprise d’un ou plusieurs sites Doux Frais en France.(Sources: OF Entreprises)

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »